Le diagnostic amiante

Le diagnostic amiante permet de montrer la présence ou non d’amiante dans les parois de l’habitation, les canalisations, les flocages etc.

Comparé aux autres diagnostics, le diagnostic amiante n’est pas joint sur le contrat de bail et n’est réalisable qu’à la demande du futur locataire. De ce fait le diagnostic amiante devient obligatoire.

Le diagnostic amiante est réalisé sur les appartements ou les bâtiments ayant un permis de construire datant d’avant le 1er juillet 1997. Réalisable uniquement par un diagnostiqueur certifié, le diagnostic amiante se fait par la démarche du bailleur à la demande du locataire.

La réalisation du diagnostic amiante s’effectue par une recherche de produits et matériaux (liste ci-dessous) et l’évaluation de la conservation des matériaux et des produits contenant de l’amiante.

Eléments à examiner Détails
Faux plafonds Revêtement souvent créé avec un support suspendu et un remplissage de panneaux
Calorifugeages Revêtement servant d’isolant thermique
Flocages Revêtement présentant un aspect fibreux
Murs verticaux intérieurs (murs, cloisons, poteaux) Enduits, plaques, menuiserie, coffrage, panneaux de cloisons
Planchers, plafonds, poutres et charpentes, gaines et coffres Panneaux collés ou vissés, dalles de sol
Conduits, canalisations et équipements intérieurs Conduits (eau, air), clapets, volets, joints
Éléments extérieurs Toitures, bardages et façades légères (plaques, ardoises), conduits en toiture

 

La validité du rapport du diagnostic d’amiante est de 3 ans (si l’amiante était déjà détectée) et illimitée lorsqu’on n’a pas trouvé d’amiante. Par contre, le diagnostic d’amiante est à renouveler lorsque le diagnostic est daté d’avant 2013.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *